Un nouvel élan

La poésie a décidément partie liée avec l'imprévisible. Si Cheyne connaît en ce moment une profonde mutation, ce n'est certes pas celle que nous avions imaginée. Des obstacles imprévus et les malentendus qu'ils ont générés ont empêché la transmission de l'entreprise comme nous l'avions préparée, et annoncée jusqu'en septembre dernier.

Mais c'est aujourd'hui l'occasion d'un nouvel élan ; Cheyne en effet continue et se réinvente. J'en garde la direction et entreprends une nouvelle aventure : elle inclura le bar à vins/librairie L'Arbre vagabond, dans le site historique de la maison, la structure éditoriale et l'imprimerie dont les ateliers sont déplacés tout près, à Devesset, ainsi que les Lectures sous l'arbre, plus que jamais transfrontalières entre Ardèche et Haute-Loire. Ainsi naît Cheyne II, avec une équipe renforcée et une dynamique neuve, animée du même désir obstiné d'offrir dans et par le livre le partage d'une vie intense.

Jean-François Manier